Analyses & points de vue

Gülten Kışanak au Forum du Moyen-Orient à Istanbul : la tenue d’élections n’est pas à elle seule gage de démocratie

Au moment même où intervenait Selahattin Demirtaş à Erbil, la Députée Gülten Kışanak, co-présidente également du BDP, invitée au Forum du Moyen-Orient à Istanbul organisé par le HDK, analysait, à propos du problème kurde, les événements au Moyen-Orient et leurs récents développements. Déplorant le manque d’organisation entre les millions de gens qui se lèvent contre les dictatures, elle a regretté qu’ils n’agissent pas suffisamment comme des acteurs politiques organisés.

Les mouvements d’opposition sont manipulés par les acteurs régionaux et mondiaux et en premier lieu par les États-Unis et par l’OTAN. Les organisations d’opposition à caractère islamique sont soutenues tandis que celles de l’opposition de gauche sont combattues.

La politique menée en Turquie, où le droit des minorités n’est pas respecté, est sévèrement critiquée : “il ne suffit pas l’organiser des élections pour être un pays démocratique”.

Gülten Kışanak a rappelé la proposition du BDP contenue dans le manifeste Unité démocratique du Moyen-Orient.

Je pense que chacun doit s’engager pour faire évoluer la société vers la démocratie. Les Kurdes montrent l’exemple en la matière.

André Métayer