Soutien aux Kurdes... là-bas

Le mariage forcé tue : le C.I.K. dénonce

Elle avait 19 ans et refusait de se marier avec son cousin. Mais sa famille lui imposa le mariage. Son mari, avec qui elle ne voulait pas avoir de relations sexuelles, l’étrangle, le surlendemain de leur mariage, le 26 septembre dernier.

Le Centre d’information du Kurdistan, le Centre culturel kurde de Paris et l’association “Femmes solidaires” dénoncent ce meurtre et appellent les familles à éradiquer cette pratique traditionnelle patriarcale.

Saluons le courage des Kurdes qui rompent la loi du silence sur ce qu’on appelle pudiquement “le mariage forcé” et qui n’hésitent pas à dénoncer “le crime d’honneur” comme le meurtre d’une femme.

Le combat pour la Liberté c’est aussi celui pour un changement des mentalités et pour l’égalité des sexes.

Contacts :

Centre Culturel Kurde Ahmet Kaya, Paris : Gulnaz Duman Bilge / 06.78.50.19.90

Centre d’information du Kurdistan, Paris : Fidan Unlubayir / 01.42.81.22.71 – e.mail fidanliz@hotmail.com

Femmes solidaires, Catherine Eudeline / 01.40.01.90.90 – e.mail femmes.solidaires@wanadoo.fr