Soutien aux Kurdes... là-bas

“Les quelques miettes de culture démocratique ont complètement disparu”

Nos amis kurdes de Hakkari nous faisaient part en mars dernier de la dégradation très grave de la situation dans leur ville et dans la province du même nom. Un courrier récent confirme ce que nous savons déjà par ailleurs : la Turquie s’enfonce dans la guerre : la situation politique est pire que celle de l’année dernière. Telle est la situation des Kurdes en Turquie. Et surtout après la tentative de coup d’État, les quelques miettes de culture démocratique ont complètement disparu.

Dans la région, il y a des combats incessants. Et avec, beaucoup de violations des droits de l’homme. Le pouvoir est persuadé de réussir à résoudre cette question par la violence. Et, avec la décision de nommer des administrateurs dans 24 communes DBP, la tension s’est accrue.

Hier à Hakkari, 27 personnes dont les co maires et des conseillers municipaux en grève de la faim ont été arrêtées. Le pouvoir devient chaque jour encore plus autoritaire. Je crois que si on ne revient pas à des méthodes, à des voies pacifiques, il faudra s’attendre au pire.

André Métayer