Soutien aux Kurdes... ici

Match France/Turquie : communiqué de la CNSK

La CNSK exprime sa plus vive condamnation de l’attitude des sportifs turcs qui utilisent les lieux sportifs pour soutenir l’invasion turque du Rojava. Le gymnaste turc Ibrahim Colak aux Mondiaux de gymnastique de Stuttgart, l’équipe nationale de football de Turquie face à l’Albanie, ont fait des saluts militaires qui transforment leurs auteurs en supplétifs de l’armée turque.

La Turquie mène une guerre d’invasion à l’encontre des Kurdes de Syrie qui ont été les plus farouches combattant·e·s contre Daesh.

Erdogan utilise les sportifs turcs comme outil de propagande pour cette sale guerre.

Les instances sportives internationales doivent sanctionner de tels comportements qui discréditent l’ensemble du mouvement sportif.

L’UEFA doit s’assurer qu’à l’occasion du match France/Turquie, ce lundi 14 octobre au stade de France, les joueurs de l’équipe nationale turque ne se comportent pas en propagandistes d’une idéologie de guerre et de nettoyage ethnique menée par l’armée turque, si tel était le cas elle devra les sanctionner.