Pétition

Pétition pour un soutien de la France au Rojava

Monsieur le Président de la République,

La décision du président Donald Trump de retirer les troupes américaines des postes de surveillance à la frontière turco-syrienne et d’ouvrir l’espace aérien du Nord de la Syrie à l’aviation turque a de fait donné l’autorisation à la Turquie d’envahir ce territoire, géré démocratiquement par l’Administration autonome du Nord et de l’Est de la Syrie (AANES).

Cette invasion turque, appuyée par les djihadistes de l’ex-Front al-Nosra (al-Qaeda), est synonyme de massacre et d’exode pour des centaines de milliers de civils fuyant les combats. Elle concerne en premier lieu les Kurdes, les Syriaques chrétiens, les Arméniens et les Yézidis du Rojava qui en sont les premières victimes, mais une telle opération militaire entraîne aussi une résurgence majeure des djihadistes de l’Etat islamique et annule des années de combats fructueux. La libération des terroristes de l’Etat islamique par les troupes turques va constituer également une menace à prendre très au sérieux pour la sécurité des populations européennes.

Les pays européens (France, Allemagne, Royaume-Uni, Pologne et Belgique), membres du Conseil de sécurité des Nations-Unies ont été les seuls à appeler Ankara “à cesser son offensive”.

Après la Finlande, la Norvège les Pays-Bas et l’Allemagne, la France a annoncé la suspension des exportations de certains matériels de guerre à la Turquie, avec effet immédiat.

Nous saluons ces décisions qui, pour qu’elles soient efficaces, doivent être suivies par d’autres mesures concrètes et immédiates.

Nous vous demandons respectueusement de bien vouloir :

  • rompre les relations diplomatiques avec la Turquie
  • stopper le partage d’informations stratégiques
  • demander la suspension de la Turquie de l’OTAN
  • décider d’un embargo progressif sur les échanges avec la Turquie
  • geler et saisir les avoirs du clan Erdoğan
  • décréter une zone d’exclusion aérienne
  • fournir des armes anti-aériennes et anti-chars aux Forces démocratiques syriennes (FDS)
  • renforcer l’appui au sol des forces françaises aux FDS.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre très haute considération.