Actualité culturelle

Paix au “rossignol d’Amed”

Seydîxanê Boyaxcî

Seydîxanê Boyaxcî, le “rossignol d’Amed”, célèbre dengbêj, vient de mourir à l’âge de 86 ans. Pendant de nombreuses années, il a été une figure incontournable de la maison des dengbêj à Sur, chantant chaque jour la joie et la souffrance des Kurdes et transmettant, à travers ses chants, l’histoire kurde aux jeunes générations.

Le centre culturel a été évacué par les autorités turques en 2016, lorsque les co-maires de la métropole d’Amed ont été destitués et remplacés par un administrateur nommé par le pouvoir étatique. Le bâtiment qui avait précédemment été endommagé lors du siège et de la destruction de la ville par l’armée turque, a rouvert ses portes en 2017.

Thierry Lamberthod :

nous le rencontrions lors de nos délégations au Kurdistan du nord comme sur la photo à la maison des dengbej d’Amed. Que la terre lui soit légère.