Activités des AKB

Soirée sur « l’expérience migratoire à travers les yeux des enfants » le 22 novembre à Rennes

Projection du film Bekas, suivie d’une conférence-débat, à la Maison internationale de Rennes

Grâce à une souscription, les Amitiés kurdes de Bretagne ont pu mener à bien le projet “Lavrio“. Il s’agissait d’animer des ateliers auprès des enfants du camp de réfugiés kurdes de Lavrio en Grèce, ce qui a permis d’éveiller chez ces enfants une étincelle de plaisir, de rencontrer leurs familles, de revenir avec leur parole, celle de déplacé·es de la guerre, dont nous n’entendons presque jamais la voix. En 2016, une autre délégation était partie pour un projet similaire au Bakur, dans le camp de Fidanlik, près de Diyarbakir, auprès d’enfants yézidis fuyant l’invasion du Sinjar par l’organisation Etat islamique. Cette soirée du 22 novembre, qui se déroulera à la MIR dans le cadre du festival des solidarités, va témoigner de cette expérience migratoire, à travers les yeux des enfants.

Vendredi 22 novembre 19 h : vernissage de l’exposition des travaux – dessins et photographies – des enfants de Fidanlik.

Vendredi 22 novembre 20 h : projection du film Bekas de Karzan Kader

Bekas raconte l’histoire mouvementée de deux frères, Zana (7 ans) et Dana (10 ans), des orphelins ayant perdu leurs parents pendant la première guerre du Golfe. Le jour où ils découvrent Superman dans un cinéma de la ville, ils décident de laisser leur vie misérable et de partir aux États-Unis, une “ville” qu’ils imaginent pouvoir atteindre en deux ou trois jours, afin de rejoindre le superhéros. Métaphore de la migration, ce film permettra d’ouvrir un débat sur les enfants dans les flux migratoire.

Vendredi 22 novembre 21h30 : conférence-débat sur l’expérience migratoire à travers les yeux des enfants

4 approches de la question de la place de l’enfant dans le contexte particulier de la migration internationale, avec 4 intervenants :

  • Docteur Isabelle, médecin psychiatre pour enfants et adolescents, spécialiste de l’enfance dans le contexte migratoire ;
  • Nikolaï Posner, travailleur humanitaire sur l’île de Lesbos pour l’organisation “One Happy Family” ;
  • Tony Rublon, président des Amitiés kurdes de Bretagne et animateur d’ateliers dans les camps de Fidanlik et Lavrio ;
  • Récits autobiographiques : un intervenant reviendra sur sa propre expérience migratoire.