13 janvier 2011 : reprise du procès de Diyarbakir

Nombre de journalistes et éditorialistes de la presse paraissant en Turquie, nombre d’observateurs étrangers voient dans le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan l’homme providentiel qui va sortir la Turquie de son isolement et lui donner un rayonnement mondial. Ils louent sa diplomatie qui a pris pied en Amérique du Sud, notamment au Brésil, en Afrique, en particulier au Congo et au Cameroun et même en Chine, sans oublier le Japon, concurrent d’EDF, GDF-Suez et Areva pour la construction d’usines nucléaires en Turquie : ce réformateur va faire de la Turquie une puissance régionale incontournable établissant des relations positives tant avec ses voisins (Syrie, Iran, Irak) qu’avec la Russie et les pays du Golfe, sans pour autant s’éloigner de ses alliés traditionnels (États-Unis, pays européens) réunis au sein de l’Otan.… Lire la suite

Osman Baydemir, Maire de Diyarbakir, interpelle le CGLU réuni à Mexico en conseil mondial

Le conseil mondial du CGLU (Cités et Gouvernements Locaux Unis) est réuni à Mexico jusqu’à ce samedi, 20 novembre.

Le CGLU, né de la fusion de la Fédération mondiale des cités unies (FMCU) et de l’Union internationale des villes et pouvoirs locaux (IULA), est la principale organisation mondiale de villes ; il regroupe les grandes associations nationales de pouvoirs locaux dans 136 pays du monde, dont Cités Unies France (CUF), présidée par Charles Josselin, ancien ministre, Vice-président du conseil général des Côtes-d’Armor, qui anime un réseaux de 2 000 collectivités locales : “démocratie locale”, “décentralisation” “coopération décentralisée” sont le leitmotiv de ces organisations.… Lire la suite

OTAN : Jean-Michel Boucheron, Député d’Ille-et-Vilaine, a rencontré le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan

Jean-Michel Boucheron, Député d’Ille-et-Vilaine, s’est rendu en Turquie fin octobre et a pu, au cours d’un entretien “difficile”, parler directement avec le Premier ministre de Turquie Recep Tayyip Erdogan de la question du terrorisme et des Droits de l’Homme, mais pas seulement. Vice-président de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, il conduisait en effet, dans le cadre d’une visite de la Sous-commission sur la coopération transatlantique en matière de défense et de sécurité de l’OTAN, avec Julio Miranda Calha, Député de Portalegre (Portugal) et Président de la Commission de la défense et de la sécurité, une délégation de 14 parlementaires issus de 11 pays membres de l’Alliance qui s’est rendue à Istanbul et Ankara, du 26 au 29 octobre dernier.… Lire la suite

Semaine revendicative pour la défense de la langue kurde

Le Mouvement pour la langue kurde et pour l’éducation (TZP-Kurdî) appelle toutes les familles kurdes, à l’issue de sa conférence de Diyarbakir, à ne pas envoyer leurs enfants à l’école la semaine du 20 au 25 septembre prochains.

Il entend ainsi protester contre l’attitude de la République de Turquie qui continue à nier l’identité kurde : “il n’y a aucune reconnaissance officielle de la langue kurde dans la constitution, déclare Adil Ercan, porte parole de TZP-Kurdî, et la culture kurde est, de ce fait, en danger de mort ; si une langue meurt, c’est une nation tout entière qui agonise”.… Lire la suite

Ouverture du plus grand procès politique en Europe depuis les purges staliniennes

Le Bureau politique du BDP appelle les parlementaires français et européens, les maires et les élus locaux, les militants politiques et tous les défenseurs des droits humains à venir assister en observateur, le 18 octobre 2010 à Diyarbakir, à l’ouverture du procès qui va juger 151 personnalités kurdes, parmi les 1 500 prévenu(e)s qui croupissent, certain(e)s depuis 18 mois, dans les geôles turques.… Lire la suite

Le nombre des arrestations du 13 février atteint le chiffre de 131, réaction énergique du Parti pour la Paix et la Démocratie (pro-kurde)

Eyyup Doru, représentant du BDP en Europe, souhaite porter à la connaissance du public le communiqué suivant :

G-_Kizanak.jpgLe gouvernement turc a déclenché contre notre parti, le BDP, Parti pour la Paix et la Démocratie, avec les rafles, les arrestations et les mises en détention, une politique plus répressive encore que celle du temps du régime militaire.Lire la suite

Rapport sur les violations des droits de l’Homme dans les régions Est et Sud-Est de la Turquie en 2009

VIOLATIONS DU DROIT À LA VIE

MORTS BLESSÉS
ASSASSINATS EXTRA-JUDICIAIRES (assassinats arbitraires, violation du droit relatif à l’utilisation des armes à feu, assassinat par les forces de sécurité suite à un “refus d’obtempérer” / personnes blessées)
Tués et blessés par la police ou la gendarmerie 20 37
Tués et blessés par les gardiens de village 67 40
Tués & blessés en prison 5
Assassinats en détention
ASSASSINATS EXTRA-JUDICIAIRES
Hommes 4
Femmes
Enfants
Total 4
ATTAQUES EXTRA-JUDICIAIRES EN ZONE ORDINAIRE 17 6
ERREURS ET DÉFAILLANCES OFFICIELLES
Personnes tuées ou blessées suite à des erreurs ou défaillances officielles 14 7
Suicides ou tentatives de suicide dans la police et la gendarmerie 17 6 tentatives
Total 31 13
PERSONNES AGRESSÉES
Dirigeants ou membres de partis légaux, de syndicats ou d’associations 22 blessés
Journalistes 16 blessés
Professeurs / Académiciens 2 blessés
Élèves 22 blessés
Religieux 2 blessés
Autres 1 mort 20 blessés
Total 1 mort 84 blessés
AFFRONTEMENTS ARMÉS
Forces de sécurité 67 102
Militants du PKK 68 4
Total 135 106
AFFRONTEMENTS EN RÉGION FRONTALIÈRE 4 3
PERSONNES TUÉES OU BLESSÉES PAR MINES OU EXPLOSIFS
Hommes 20 25
Femme
Enfants 6 10
Total 26 35
MORTS SUSPECTES
Hommes 23
Femmes 18
Enfants 6
Total 47
CRIMES D’HONNEUR
Hommes 21
Femmes 6
Enfants
Total 27
SUICIDES (Hommes) 39 SUICIDES 14 TENTATIVES
VIOLATIONS DU DROIT DE LA FEMME À LA VIE
Suicides de femmes 36 suicides 14 tentatives
Victimes de violences familiales 12 tuées 14 blessées / 3 violées
Victimes de viols & harcèlements sexuels commis par des membres de l’entourage 8 tuées 6 blessées / 13 violées et victimes de harcèlements sexuels
Prostitution forcée 7 femmes
Victimes de violences exercées par les forces de sécurité 5 femmes
Victimes de viols & harcèlements sexuels commis par les forces de sécurité 3 femmes
Total 71 femmes
VIOLATIONS DU DROIT DES ENFANTS À LA VIE
Suicides des enfants 34 suicides 8 tentatives
Victimes de violences familiales 5 morts 6 blessés
Victimes de viols & harcèlements sexuels commis par des membres de l’entourage 4 blessés / 14 violés
Prostitution forcée des enfants 1 enfant
Total 40 morts

TORTURES

TORTURE, MALTRAITANCE, TRAITEMENT DÉGRADANT OU PUNITION
Victimes d’actes de torture et de maltraitance commis en détention 90 personnes
Victimes d’actes de torture commis par les gardiens de village 63 personnes
Victimes d’actes de torture et de maltraitance commis à l’extérieur des lieux de détention 219 personnes
Victimes de rapts et de menaces pour contraindre à collaborer avec les Services de l’État 22 personnes
Victimes d’actes de torture dans les prisons 76 personnes
Victimes de menaces 109 personnes
Victimes de violences policières lors de dispersion de manifestations (blessures) 373 personnes
Victimes d’actes de torture commis par les forces de sécurité privées 9 personnes
Victimes de violences à l’école 55 élèves
TOTAL 1 016 personnes

VIOLATIONS DU DROIT À LA LIBERTÉ ET À LA SÛRETÉ PERSONNELLE

Détenus condamnés 4 475 personnes
En détention provisoire (dans l’attente d’un jugement) 1 444 personnes
Demandeurs d’asile en détention 6 474 immigrés
Perquisitions menées par les forces de sécurité 544

VIOLATIONS DU DROIT À LA LIBERTÉ D’EXPRESSION

POURSUITES PUBLIQUES CONTRE LES PERSONNES AYANT EXERCÉ LEUR DROIT À LA LIBERTÉ D’EXPRESSION
Nombre de poursuites 109
Nombre de personnes 947
PROCÈS CONTRE LES PERSONNES AYANT EXERCÉ LEUR DROIT À LA LIBERTÉ D’EXPRESSION
Nombre de procès 32
Nombre de personnes 188
CONDAMNATIONS DE PERSONNES AYANT EXERCÉ LEUR DROIT À LA LIBERTÉ D’EXPRESSION
Nombre de condamnations 164
Nombre de personnes 782

VIOLATION DE LA LIBERTÉ D’ASSOCIATION

Perquisitions ou agressions contre des partis politiques légaux ou ONG 21
İnterdictions de partis politiques ou ONG (ou procès en cours) 3

VIOLATION DE LA LIBERTÉ DE MANIFESTATION

Manifestations réprimées par les forces de sécurité 236
Activités ou manifestions interdites ou annulées 5
Poursuites publiques 10
Procès ouverts 57
Procès terminés 6

86 nouvelles arrestations

Les autorités turques ont procédé, dans la journée du samedi 13 février, à 86 arrestations à Batman, Hakkari, Mardin, Siirt et Sirnak (“sud-est anatolien”) ainsi qu’à Agri, Mus et Van (“est anatolien”) visant en premier lieu les dirigeants et des élus locaux du Parti pour la Paix et la Démocratie (BDP).[[qui remplace le DTP dissout fin 2009 par la Cour constitutionnelle.]]… Lire la suite

Des chiffres fiables

A notre demande, Reyhan Yalcindag, avocate à Diyarbakir, nous livre l’information suivante :

Aujourd’hui, plus de 5000 prisonniers politiques sont détenus dans les prisons turques dont certains depuis 1990; 2000 mineurs, environ, âgés de moins de 18 ans, sont détenus aujourd’hui dans les prisons turques et plus de 3000, laissés en liberté, sont en attente de passer en jugement devant les tribunaux.Lire la suite

Crime d’horreur et déshonneur familial : une adolescente kurde enterrée vivante à Kahta

L’affaire n’est pas nouvelle mais vient de sortir dans la presse française à l’occasion d’une possible inculpation d’un père et d’un grand-père pour “homicide prémédité avec circonstances aggravantes, perpétré avec cruauté”, par le Parquet de Kahta, ville kurde de 60.000 habitants (région d’Adıyaman) tenue par l’AKP[[parti islamo-conservateur du Président de la République de Turquie, Abdullah Gül, du Premier Ministre Erdogan et de son gouvernement et majoritaire à la Grande Assemblée (le Parlement turc)]] : il faut sans doute chercher là l’explication dans le fait que ces pratiques “dignes du Moyen-Age”, n’aient suscité, d’après Canan Güllu, Présidente de la Fédération des associations féministes (TKDF) que peu de réactions de la part des principaux acteurs politiques, et n’aient pas fait la “une” de la presse.… Lire la suite