Actualité politique

Turquie : solidarité syndicale internationale avec les travailleurs en lutte

Plus de 2 500 syndicats représentatifs de 80 pays différents, ont apporté leur soutien aux organisations syndicales de salariés de Turquie luttant pour faire abroger les nouvelles lois gouvernementales visant à adapter la législation du travail aux lois du capitalisme le plus débridé.

“Le paquet de lois” soumis au vote du Parlement et soutenu par la majorité AKP, parti islamo-libéral du Premier ministre Erdogan, permettra aux employeurs de procéder à des délocalisations à tout va et d’utiliser, durant 4 mois, stagiaires et apprentis sans rémunération. De plus le financement des caisses d’assurance-maladie sera entièrement à la charge des salariés.

Des organisations turques comme la Confédération des Syndicats des Ouvriers Progressistes (DISK) et la Confédération de Syndicats du Secteur public (KESK) – tous les deux affiliés à la Confédération des syndicats européens – l’Union des Ingénieurs et des Chambres des Architectes (TMMOB), le Syndicat des Médecins (TTB), avaient organisé la semaine dernière à Ankara une manifestation de protestation et avaient voulu se rendre devant le Parlement ; mais elles furent empêchées par les forces de police qui chargèrent avec beaucoup de brutalité les ouvriers en lutte venus défendre leurs droits.

André Métayer