La position ambiguë de la France envers la Turquie est de plus en plus intenable

La Turquie justifie l’intervention de son armée au Rojava (nord de la Syrie) par une riposte à la recrudescence des affrontements sur son territoire, depuis l’été 2015, avec les “séparatistes kurdes du PKK”. Son objectif actuel est la prise de la ville d’Al-Bab, tenue par le prétendu Etat islamique (EI) depuis novembre 2013, mais cette offensive vise en fait à empêcher la jonction entre les cantons d’Afrin et de Kobanê, qui permettrait à la gouvernance basée sur le confédéralisme démocratique mis en place au Rojava de se développer dans un territoire homogène, sur une longueur de 600 km à la frontière avec la Turquie.… Lire la suite

Erdoğan au Şehba : la guerre de trop ?

Recep Tayyip Erdogan

Le Şehba est la région du nord de la Syrie comprise entre l’Euphrate et le canton d’Efrîn, bordée au nord par la frontière turque et s’étendant au sud vers une ligne approximative Alep – al-Bab – Menbîc (Manbij) – Tishrin. Elle est peuplée de Kurdes, de Turkmènes, d’Arabes, d’Arméniens et est revendiquée par les Kurdes du Rojava, qui veulent la libérer pour relier les cantons de Kobanê et d’Efrîn, coupant ainsi toute sortie extérieure au groupe Etat islamique (EI).… Lire la suite

Appel urgent d’une députée kurde de Turquie pour l’évacuation des civils piégés dans la ville assiégée de Sur/Diyarbakir

Appel aux organisations internationales

Je suis membre de la grande Assemblée nationale de Turquie, élue dans la province de Diyarbakir. Je vous écris cette lettre du district de Sur, dans le centre historique de Diyarbakir, qui est actuellement bombardé par les forces armées turques. Depuis août 2015, Sur a été soumise à 6 couvre-feux décrétés pour des durées indéterminées, en application de la stratégie militaire du gouvernement turc de l’AKP consistant à réprimer par les armes les revendications politiques du peuple kurde.… Lire la suite

La guerre s’installe au Kurdistan de Turquie

La délégation que les Amitiés kurdes de Bretagne ont envoyée à Diyarbakir pour finaliser une opération humanitaire en direction des enfants d’un camp de réfugiés se trouve confrontée à une situation exceptionnelle : le pays est en guerre. Après avoir été témoin du “drame à huis clos” qui se joue dans le quartier historique de Sur, au centre de Diyarbakir, où “les gens s’en vont” et où “la guerre s’installe”, elle ne pouvait en rester là.… Lire la suite

Déclaration du Commandement des YPG de Kobanê

Aux premières heures du 25 juin 2015, un groupe de terroristes composé de 80-100 éléments a pénétré dans la partie nord de la ville de Kobanê, avec pour objectif de perpétrer un massacre brutal de la population civile, y compris les personnes âgées, les femmes et les enfants.

Ce groupe de terroristes avait traversé la région de Kobanê depuis le secteur de Sarrin (au sud de Kobanê), par des voies secrètes et dans des véhicules distincts, atteignant un territoire isolé.… Lire la suite